Sauveteur Secouriste du Travail

Le sauveteur secouriste du travail (SST) est un salarié de l'entreprise. Son rôle est de porter les premiers secours à toute victime d'un accident du travail ou d'un malaise, mais aussi d’être acteur de la prévention dans son entreprise. Pour cela, il doit être régulièrement formé. Quelques repères pour devenir sauveteur secouriste du travail et actualiser ses compétences.

Public concerné:

 

Tout salarié peut devenir sauveteur secouriste du travail sans prérequis particulier, à l’issue d’une formation. Elle permet de :

  • maîtriser la conduite à tenir et les gestes de premiers secours (mettre en sécurité la personne accidentée, réagir face à un saignement ou un étouffement, utiliser un défibrillateur…),
  • savoir qui et comment alerter dans l’entreprise ou à l’extérieur de l’entreprise,
  • repérer les situations dangereuses dans son entreprise et savoir à qui et comment relayer ces informations dans l’entreprise,
  • participer éventuellement à la mise en œuvre d’actions de prévention et de protection.

- Méthodes pédagogiques: Alternance de théorie et pratique, cas concrêts

 

- Documents remis: livret pédagogique et certificat SST

 

- Intervenant: Formateurs spécialisés "SST" selon le programme certifié par l'INRS

 

- Nombre de stagiaires: 12 maximum par session

 

- Lieu du stage: Intra ou inter - entreprise

 

- Durée de la formation: 

Tous les 2 ans, une mise à niveau des compétences SST du salarié est nécessaire. Ce recyclage est organisé sur une durée de 7 heures (depuis le 1er janvier 2013), où les compétences du salarié sont de nouveau évaluées. Il permet d’actualiser et de maintenir ses compétences de SST pour une nouvelle durée de 24 mois.

La formation initiale au sauvetage secourisme du travail a une durée minimale de 12 heures.

 

Les titulaires d’une unité d’enseignement « Prévention et secours civique de niveau 1 » (PSC1) de moins de 2 ans peuvent obtenir un certificat SST en suivant une formation passerelle complémentaire dispensée par l’entreprise ou un organisme de formation habilité.